[10 000 likes – consécration]

Pensées fraiches à base de désobéissance civile, d’images, de partages et de rencontres. Ça doit être la recette du mouvement…

On hallucine encore quand on soulève le couvercle d’une poubelle. On est en plein ascenseur émotionnel quand on se dit qu’on revalorise cette nourriture en la redistribuant gratuitement. Puis la chute libre (sans parachute) se fait sentir quand on regarde notre coffre, qu’on se dit qu’on a loupé un train, un putain de TGV, même les parents n’ont rien vu passer. Merci à vous qui nous donnez cette puissance folle furieuse pour partir à l’aventure de nuit, frontale entre les yeux, gants et cabas aux mains. Puis de nous soutenir le lendemain en distrib’ où l’on scande notre propagande sauvage pour vous dire en somme d’arrêter d’alimenter un système obsolète qui ne respecte rien ni personne.

« Gaspillage alimentaire », c’est comme un mantra qu’on répète à longueur de journée…
On continuera notre aventure jusqu’à ce que des changements profonds apparaissent. Jusqu’à ce que chaque individus mettent du sens et du discernement dans sa vie. Jusqu’à ce que la nourriture soit considérée comme un bien sacré donné par la Terre pour les Êtres Vivants et non comme un produit commercial.

Merci, merci et merci.

Les Gars’pilleurs

10000-likes-LGP

FacebookTwitterGoogle+EmailPartager

Commentaires

commentaires