Chambres froides à poubelles, c’est ça la classe à Dijon.

C’était un Super U et non un Carrefour qui est tombé sur notre route dans le Sud de Dijon. Une immense chambre froide facile d’accès nous a ouvert ses portes pour nous dévoiler son trésor, des centaines et des centaines de kilos de nourriture y étaient entreposés à 10 degrés (-5 à l’extérieur…). On s’est contentés d’en prendre environ 300, ce qui est déjà pas mal.

Distrib’ toujours dans le froid avec les sourires non gelés des Dijonnais-ses. Merci à vous !

Hébergé une nuit aux Tanneries, squat occupé depuis 1998 (!), les copains/copines s’en vont vers un nouveau lieu autogéré pour recréer un centre social, culturel et politique situé dans le Sud de Dijon. Ils ont besoin d’aide en tous genres pour le déménagement. Checkez sur : https://tanneries.squat.net/

FacebookTwitterGoogle+EmailPartager

Commentaires

commentaires