La série noire des poubelles inatteignables… Rennes et Saint-Lô.

Rennes, belle capitale de la Bretagne, nous a surpris par son dynamisme militant autant que par ses palissades infranchissables nous interdisant l’accès à ses poubelles.

La quinzaine de Gars’pilleurs et Girls’pilleuses présents ce soir-là ont ratissé tous les supermarchés des environs sans trouver grand chose… Murs de 5m de haut, chiens, vigiles et barbelées nous ont défendu l’accès aux bennes. S’ils ont conscience que leurs poubelles sont des trésors, pourquoi les livrent-ils aux éboueurs ?
Nous craignons dans les années à venir que la seule mesure efficace des supermarchés serait de bunkériser leurs poubelles pour ne plus se soucier de leurs pertes.

Malgré tout, une modeste distrib’ s’est déroulée le lendemain sur la place St-Anne, sous un crachin breton, avant que notre rafiot ne nous emmène en Normandie.

La série noire des récups s’est poursuivi à Saint-Lô, où après une rencontre dans un bar avec des Normands de tout univers, nous avons trouvé pour seul butin quelques salades, une centaine de boîtes de lingettes désinfectantes, du savon pour les mains et autres produits ménagers.

On reste donc sur notre faim….

FacebookTwitterGoogle+EmailPartager

Commentaires

commentaires